Vengeances et Mat de Ben Choquet

Une immersion à la "Homeland"


Ben Choquet m'a proposé son roman en service presse. J'ai accepté avec plaisir. Lorsque j'ai reçu le livre, je ne m'attendais pas à un pavé de 413 pages. Donc, à moi de prendre le temps de m'investir dans celle-ci.


Résumé : Ce livre est une plongée dans le terrorisme : attaques, vengeances, protections, actions rythment l'écriture. Une histoire entre la Belgique, le Liban.

Vaincre le terrorisme, préserver la population et même protéger les siens.


Mon avis : Le roman est en deux parties. Une première de Ben Choquet et Thomas Dansor, divisée en plusieurs chapitres assez courts. Je me retrouve dans un restaurant à Charleroi, "Chez Duche", avec Sabrina, Raphaël et Maxime. En un instant, le repas dérape, le sang coule. Y a-t-il vraiment une raison ?

Je rencontre Claire et Aaron. D'un chapitre à l'autre, le "je" représente le personnage. Le narrateur n'intervient que très peu.

Aaron est le mari de Claire, chirurgien, il est fou amoureux de sa femme. Ensemble, ils ont perdu un bébé, une petite fille prénommée Eve, disparue suite à "une mort subite du nourrisson".

Claire est enquêtrice à la police de Charleroi, avec ses coéquipiers Hans, Aziz, Erik et Jérome. En une nuit, cinq affaires, cinq cadavres, tous tués avec une rare violence. Renaud, le chef, demande à l'équipe que les affaires soient très vite élucidées.

Je ressens une ambiance à la "Braquo" à l'intérieur de cette équipe de flics, une familiarité narquoise. Renaud, leur supérieur, est compatissant, empathique.


Lorsque la porte claque, Maxime sursaute comme s'il avait été giflé par une main, invisible. Mes yeux s'enfoncent en lui. Comme un clou dans un coeur qui palpite, d'un seul regard, j'éteins tous ses espoirs. Comme un miroir de givre, je lui renvoie son reflet dans toute sa laideur.

Sa respiration s'accélère. Son mal-être transpire. Mon silence envahit les lieux. L'atmosphère se charge d'accusations muettes et de culpabilité silencieuse.


Je suis l'enquête, une drogue est à l'origine de ces meurtres. Pourquoi, par qui ?

Ensuite, survient l'attaque de trop.


Une poignée de réfugiés se terrent dans le bar secondaire pour fuir cette guerre de crocs, d'ongles et de sang. La salle ressemble à l'arène du Colisée d'autrefois, où l'agonie, le carnage et la brutalité régnaient en maître. Mes pieds évitent des cadavres poisseux. Je brise la vitre de l'alarme incendie. La douche s'abat mais n'ébranle d'aucune façon la rage et la folie qui ne cessent de croître. Quelques mètres me séparent des deux molosses à l'entrée des coulisses. A coup de matraques télescopiques, ils défoncent tous ceux qui essaient de forcer le passage.


Je passe d'un personnage à l'autre dans la lecture. Une soirée sanglante, Claire perdue, Aaron présent pour sauver, pour elle...

Bilan : 233 morts, 400 blessés dont une cinquantaine entre la vie et la mort. En tant que lectrice, je vis cette soirée d'horreur, le lendemain difficile mais aussi les questions.


Je suis dans un univers à la "Homeland". Une femme qui se bat pour savoir, trouver, arrêter ces attaques. Des partenaires prêts à la suivre quoi qu'il en coûte !


La deuxième et dernière partie du livre me démontre à quoi correspond cette folie : terrorisme ? Un individu ou un groupe ou même un pays, ce n'est que folie. Alors la vie a-t-elle un goût de vengeance ? Par qui et pour qui ? Mais surtout pourquoi ?


Conclusion : Un très bon livre, une histoire très prenante. Si je commence à raconter à une de mes connaissances, me voilà partie dans un épisode assez incroyable où se mélangent la fraternité, le cauchemar, la vengeance mais aussi l'amour. L'amour de l'autre, de la famille. Alors, si vous êtes prêts à être bousculés : n'hésitez pas !


Ma note : 5/5

Pour trouver ce livre c'est par ici

Le site de l'auteur c'est par ici



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout