Un ange dans ma vie de Isabelle Morot-Sir

Dernière mise à jour : 23 mars 2020

Un vent froid sur une histoire d'Amour


Depuis presque deux ans, j'ai découvert les livres d'Isabelle Morot-Sir. Faisant sa connaissance sur Twiiter, je continue à la suivre avec enthousiasme. Elle me propose ses sorties littéraires en Service Presse, je dis oui, chaque fois, c'est un plaisir de la lire.


Résumé : Ce livre est l'histoire d'Alexine. Elle fait deux rencontres inattendues en peu de temps, Ange et Sébastian. Coup de coeur ou coup de foudre ? Elle vit sa plus belle histoire d'amour.


Mon avis : Au début du livre, je rencontre Alexine. Une jeune étudiante à la particularité d'avoir des mèches roses. Elle est dynamique, animée par la vie qu'elle dévore. Etudiante à Strasbourg, native d'une petite ville dans le sud de la France, lors d'une manifestation à Paris, elle rencontre Sébastian. L'auteure dépeint très bien le manifestant, l'ambiance des rues de Paris lors du chaos que peut engendrer une manif' qui déborde.


Puis il posa sa bouche sur la sienne, l’emportant dans un baiser irréfléchi et cependant impérieux. Pas même surprise, elle s’agrippa à ses épaules, tandis que, passant ses mains dans ses cheveux il l’attirait contre lui. Le monde, la folie des hommes n’existait plus, seule le souffle du vent, les roucoulements de pigeons posés sur une corniche, leurs lèvres unies et leurs cœurs trébuchants, avaient encore une réalité.


Me voilà donc emportée dans une très belle histoire d'amour. La distance, les sentiments, l'absence, le manque sont présents à chaque chapitre.


Elle avait hâte que la semaine prenne fin, moins pour ses cours, que pour la promesse du week-end à venir. Après être rentrée à Strasbourg et avoir retrouvé la tendresse débordante de son Ange, elle avait commencé à échanger des SMS avec Sébastian. Ils parlaient de tout, de rien, reliés par un fil intangible, fondamental, essentiel.


Elle vit avec deux colocataires, amies depuis quelques années, elles partagent leurs espoirs et leurs déceptions. Elsa et Camille sont une présence, un réconfort pour Alexine lorsqu'elle en a besoin. Ses parents, Muriel et Philippe, l'aiment d'un amour inestimable. Alexine, qui est leur fille unique fait leur fierté.


Puis, arrive le moment où tout bascule. Sentiments bousculés, ils doutent, leur vie chavire. Est-ce vraiment la faute à la distance ? Est-ce une évidence de penser que l'un et l'autre ont un avenir différent ?


Avec un soulagement incommensurable, mêlé à un bonheur qui le traversa comme une lame de fond, il l’attira contre lui, l’embrassant sans pouvoir s’en empêcher, songeant avec une sorte d’ivresse que nul sur Terre n’était plus chanceux que lui.

Ce n’était sans doute pas la Saint Valentin à laquelle ils avaient rêvé, mais c’était celle qui les marquerait pour toute leur vie, une fête non pas de consumérisme, mais d’amour, de pardon et d’acceptation.


Alors, simple histoire d'amour ou récit d'une vie colorée de rose et de noir ?

Les émotions palpitent, les mots décrivent...

Isabelle Morot-Sir ne raconte pas une histoire mais leur histoire.


Ma conclusion : 121 pages avec lesquels, lors d'un week-end, le thé à la main, vous pouvez vivre une histoire intense et amoureuse.


Ma note : 4/5


Pour se procurer le livre c'est par ici

Le site de l'auteure c'est par ici



Mes questions à l'auteure :


Quand avez vous commencé ce roman?

En fait je l’ai débuté en 2018, lorsque j’ai écrit ma nouvelle « Le passager » pour le recueil collectif du Club Des Indés « Destinations inconnues » puis ensuite, j’ai eu envie d’en connaitre plus sur Alexine et… sur son Ange !


Combien de temps lui avez vous consacré?

Ma foi, je l’ai écrit sur une petite année au fil des mois et de mes envies, un peu comme un papillon butine, de ci de là.


Une anecdote sur ce roman?

Dans l’un des chapitres je me suis amusée à glisser un easter Eggs, petit clin d’œil à « Sans relâche » une autre de mes romances… l’as-tu trouvé Christine ?


Avez vous un regret pour ce roman?

Comme toujours, je n’ai aucun regret, les regrets sont inutiles ! Je souhaitais écrire une romance tendre et douce tout en effleurant certains événements de l’année écoulée et puis j’ai eu la grande joie de convaincre ma copine Isabel Komorebi de réaliser la couverture, donc comment regretter quoique ce soit !?


Quels sont vos projets?

Mes projets pour cette année sont nombreux : j’écris en ce moment une dystopie qui s’intitule « le reflet du thé » tandis que parallèlement je corrige « Vendetta » le T3 de ma saga des carnets de Lou-Anne qui sortira mi-mai. Et puis évidemment, je réfléchis déjà au prochain roman que je vais écrire… peut-être la suite de « Sans peur et sans reproche » à voir. En parallèle j’ai aussi des projets collectifs avec les copines auteures, mais chut !



Merci à l'auteure d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout