"Plus & Encore" de Sacha Stellie

  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 149 pages

  • Editeur : Miller Edition (1 décembre 2018)


Résumé : Pio-Alexander, Milo et Jude se sont rencontrés à l’adolescence dans des circonstances tragiques et ont fait le pacte insensé de rester unis pour la vie. Ils ont aujourd’hui la trentaine, vivent sous le même toit et mènent en apparence une existence tout à fait normale. Mais ne dit-on pas qu’il faut toujours se méfier des apparences ?



Mon avis : Ce roman est l'histoire de trois jeunes "Milo, Jude et Pio", tous les trois se sont rencontrés lors d'un séjour dans un hôpital psychiatrique à Toulouse. Depuis ils sont "liés". Lier serait certainement un mot pas trop fort car, que ce soit d'amour ou d'amitié, leurs liens sont si forts que ce livre explose de ce sentiment. Qu'ils sont beaux à voir, à écouter ces trois "écorchés" comme le dit l'auteure. La plume de Sacha Stellie est incroyable, elle raconte tout en jouant avec les mots afin de penser, s'interroger ou rêver. Les mots sont délicats et les pensées si justes très souvent. L'auteure parle du passé, des problèmes de chacun. Ce que j'en retiens, c'est cette solidarité entre eux chaque jour et toujours. Un souci pour l'un deux : ils sont là pour les autres, pour l'autre. Ce livre m'a fait penser quelquefois au film " Ensemble c'est tout" avec Audrey Tautou et Guillaume Canet qui parlait de cette amitié à trois. Etre présent pour l'un et/ou être aimé par l'autre.

Conclusion: J'ai beaucoup aimé cette lecture.


Ma note : 5/5

Pour se procurer le livre c'est ici

Le site de l'auteure c'est ici


Qui est l'auteure ?


Née à Paris en 1972

Des études littéraires, une formation de publicitaire

Elle est aujourd'hui auteur de cinq romans et d'une série de nouvelles.






Mes questions à l'auteure :


Quand avez vous commencé ce roman?

L’idée m’est venue à l’automne 2017, à la suite d’une conversation avec une parfaite inconnue lors d’un salon à Paris. Les rencontres, auxquelles je suis très attentive, sont toujours le point de départ de tous mes projets. Elles sont un formidable levier dans nos vies sous contrôle pour sortir de nos zones de confort et en explorer de nouvelles. Comme toujours, a succédé une période de maturation puis de recherches approfondies. L’écriture a débuté six mois plus tard, en mai 2018 et le roman à vu le jour le 1er décembre suivant.


Combien de temps lui avez vous consacré?

(Oups, j’ai répondu à la seconde question dans la première, bavarde romancière que je suis… !) Une année entière donc.


Une anecdote sur ce roman?

Il a été incontestablement le plus difficile à écrire des cinq que j’ai publié. En partie à cause cette intrigue politique dans laquelle j’ai souhaité plonger mes pauvres personnages. C’était un pari d’aborder ce thème qui est loin d’être l’un de mes prédilections. J’ai beaucoup travaillé les champs lexicaux, la cohérence des faits, la crédibilité des protagonistes… Il semblerait que le rendu soit plutôt honorable à en juger par les retours des lecteurs… (L’un d’eux a même fait un parallèle, dans un enthousiasme débordant certainement, avec « Le bureau des légendes » ! Si seulement…)


Avez vous un regret pour ce roman?

Pas encore. Les regrets viennent généralement plus tard, lorsqu’on a achevé l’écriture du suivant… On se dit qu’on aurait pu mieux faire, se montrer plus pertinent à certains passages, plus concis sur d’autres, moins explicite dans l’intrigue… Les (autos) reproches ne manquent jamais d’inspiration ! (Sourire)


Quels sont vos projets?

Je suis en pleine écriture d’un recueil de nouvelles qui s’intitulera « Tourmentes& Turbulences » (Parution en mars). Il se composera de dix histoires brèves dont le sujet central est ce moment où la vie malmène les êtres au point de les amener à remettre en question leur existence.Des moments de doutes profonds, de douloureuses remises en question, d'instabilité émotionnelle, des chamboulements notoires, des bouleversements parfois irrévocables souvent nécessaires...

(Certaines sont déjà disponibles sur Amazon ici)

En parallèle, je suis en phase de recherches pour mon prochain roman dont le thème sera la psychogénéalogie. L’impact des secrets de famille sur les générations suivantes et la force des non-dits sur fond d’une période qui m’est chère, celle de l’après-guerre.

Merci à l'auteure d'avoir répondu à mes questions.


Service Presse Auteure

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout