"Les Larmes du Lac": Le secret de Lochan Wynd de Marie Havard

  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 298 pages

  • Editeur : Auto-édité (2 décembre 2016)



Résumé : Anne arrive à St Andrews, en Ecosse, après avoir tout quitté. Sa vie a basculé le jour où elle a perdu son bébé, et après ce drame, elle cherche à se reconstruire. Elle s’installe en colocation dans une jolie maison au bord d’un lac et trouve un petit job à la bibliothèque. Peu à peu, l'histoire de la ville la captive au point qu'elle mène ses propres recherches sur les martyrs et les sorcières qui ont péri à St Andrews. Lorsqu’elle découvre que la vieille demeure de Lochan Wynd, dans laquelle elle habite, cache un terrible secret, c’est le début d’une enquête entre réalité et illusion… Rencontres mystérieuses, faits étranges, les fantômes du passé sortent peu à peu de l'ombre... Qu'est-il arrivé dans la chambre avec vue sur le lac ? Alors qu’elle peine à se reconstruire, Anne est happée par ces énigmes qui se multiplient, dans une quête qui va la mener au-delà d’elle-même, aux frontières de la folie... Anne saura-t-elle se retrouver après ce voyage en Ecosse ?


Mon Avis : Lorsque je commence le roman, l'auteure me présente Anne. Elle arrive à St Andrews en Ecosse. Nous sommes en septembre,

elle vient d'Aix en Provence. Loin de France, son coeur est pourtant resté avec Guillaume, celui qu'elle aime. Voulant trouver un travail

dans cette Ecosse qui lui propose un éloignement, satisfaire son besoin de recul par rapport à sa vie, elle s'installe dans une maison où vivent

Trois colocataires.

Le premier chapitre est une présentation, un souvenir, un moment présent et tout à la fois. Oublier, se souvenir..

Anne est venue chercher l'isolement et pourtant tout est présent. Ensuite je ressens très bien dans la lecture deux ambiances, l'une avec les colocataires (Matthieu Alex et William) et l'autre le grand vide qui l'habite au fond d'elle. J'évolue en même temps qu'elle, dans les jours qui se suivent, dans les moments positifs et négatifs.

Dans les chapitres qui suivent, je la sens se libérer, petit à petit. Quelques faits étranges laissent courir ma curiosité vers les autres chapitres.

L'auteure raconte très bien "la douleur", " l'absence". Le texte "sensible" , je vois la dérive d'une femme, les illusions, les rêves, que reste-t-il sans tout cela?

La découverte d'un livre dans ce livre, quel plaisir de lire ceci...l'auteure m'embarque dans une enquête, martyrs, attente, savoir, découverte.

Les pages m'en disent plus, je parcours le livre, je veux savoir....Anne, étonnante, courageuse m'entraîne elle aussi !

Marie Havard me raconte des scènes étranges mais aussi magiques. Elle me décrit la beauté des paysages, des descriptions tellement réels et une ambiance écossaise comme je pouvais l'imaginer. Tout était superbe! Je n'en dirais pas plus car il y aurait tant à dire. Même si j'ai essayé

de vous parler de ce livre , une immersion dans cette lecture permet vraiment de réaliser tout cela, et j'ai été surprise, même à la fin.

Bref, Marie Havard est l'une des petites fées de l'écriture, elle vous embarque, vous montre et vous surprend.

Le petit + La page à la fin qui parle de la façon dont elle a abordé le livre. Merci à elle pour ce très beau voyage.


Ma note : 5/5

Pour se procurer le livre c'est ici

Le site de l'auteure c'est ici

Pour lire le premier chapitre c'est ici



Qui est l'auteure ?


Marie Havard vit près de Montpellier, dans le sud de la France. Elle a publié deux romans en auto-édition, "Les Voyageurs Parfaits" et "Les Larmes du Lac". Originaire de Béziers dans le sud de la France, Marie Havard aime les voyages depuis qu'elle est partie une année en Ecosse pour ses études, et ces voyages sont une source d’inspiration. Par ailleurs cœliaque depuis 2004, Marie Havard anime aussi sur son temps libre le site Sortir sans Gluten et le blog du même nom.



Mes questions à l'auteure :


Quand avez vous commencé ce roman?  J’ai commencé ce roman cinq ans après mon retour d’Ecosse, en 2010, un peu nostalgique du temps passé là-bas. Je venais de terminer « Les Voyageurs Parfaits » et je voulais écrire un livre qui se déroulait spécifiquement à St Andrews, pour rendre hommage à cette ville et à ce beau pays qu’est l’Ecosse.

Combien de temps lui avez vous consacré?  J’ai repris plusieurs fois les premières pages, et j’ai mis de côté ce roman pendant une grande période à cause de problèmes personnels. En tout, cinq ans m’ont été nécessaires pour l’achever, entre recherches historiques, réflexion sur le scénario, création de la couverture etc.

Une anecdote sur ce roman?  Pour le lac qu’Anne voit depuis sa fenêtre, je me suis inspirée de la résidence universitaire où je logeais lorsque j’étais à St Andrews, d’Andrew Melville Hall, qui donnait sur un petit étang !

Avez vous un regret pour ce roman?  Seul regret, ne pas avoir su correctement faire son lancement et sa promotion. Sinon, j’ai plutôt la fierté de l’avoir terminé, malgré ce sujet délicat de la perte d’un enfant qui me touchait énormément.

Quels sont vos projets? J’ai un recueil de nouvelles à terminer (il m’en reste 3 à écrire). Et pour la suite, plusieurs idées en tête : un court roman d’aventures en prévision et la suite des Larmes du Lac.


Cette année Marie Havard sera au Salon du Livre à Paris.


Pour cette visite au Salon du Livre à Paris, tu te sens comment ? Stressée ? Sereine ?

Plutôt sereine car ce sont de beaux moments  de partage avec des passionnés du livre qui m’attendent. Autant les lecteurs que les auteurs !

Qu'attends-tu de ce Salon ? De belles rencontres, un peu de remotivation, partage d’expériences avec les autres auteurs et découvrir les nouveautés.

Que prépares-tu pour ce Salon Du Livre ? Mon plus beau sourire et une présentation de ma dernière réalisation, un livre pour enfants, « Hector le Tyrannosaure »


  Pour le salon du livre, rencontres sur rendez-vous. Pensez à m’écrire sur twitter facebook  Insta ou mail si vous souhaitez me rencontrer. Et n’hésitez pas à réserver votre exemplaire dédicacé pour que j’en mette dans ma valise depuis Montpellier !

64 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout