Héritage de Miguel Bonnefoy

"L'incantation d'un mythe"


Lire Miguel Bonnefoy, c'est l'écouter.

L'entendre parler de son prochain roman, c'est partir.



Résumé : Découvrir l'histoire de la famille Lonsonier, Miguel Bonnefoy partage un peu du passé, un peu de magie et s'envole de la France au Chili. L'oiseau migrateur part et revient, entre temps un long voyage : Trois générations, deux guerres, une dictature.

Entre mythe, réalité, magie et histoire, l'écrivain pose un livre raconté avec l'accent de la reconnaissance et de la croyance pour un monde qui peut se soutenir après s'être battus.


Mon avis : Au début du livre, je rencontre Lazare Lonsonier. Il me parle de son père Lonsonier qui avait tout perdu en France et par un hasard inopiné se retrouva au Chili à Valparaiso.


"Au bout de quelques mois, il parlait comme s'il était né dans la région, roulant les "r" comme les pierres d'une rivière, trahi pourtant par un léger accent. Comme on lui avait appris à lire les constellations du zodiaque et à mesurer les distances astronomiques, il déchiffra la nouvelle écriture australe, où l'algèbre des étoiles était fugitive, et comprit qu'il s'était installé dans un autre monde, fait de pumas et d'araucarias, un premier monde peuplé de géants de pierre, de saules et de condors."


Puis, la rencontre avec une Française, trois fils et la guerre qui les sépare. Une France dans le cœur des enfants, le Chili terre de rencontres avec d'autres ou parmi les siens. Dans un autre continent, c'est peut-être l'adversité qui les attend, ces jeunes qui sont de racines et de croyances différentes vivent un enfer loin du paradis d'un pays qui les a vu naître.

Puis, Lazarre Lonsonnier, l'aîné des trois enfants revient de la guerre. Blessé, ses yeux sa mémoire et son corps sont meurtris des tranchées. Il part à sa recherche dans le Chili sauvage et magique.

Miguel Bonnefoy raconte les couleurs, les senteurs qui accompagnent le voyage. Il mêle la magie, le mythe et la fiction agréablement.


"Pour le calmer, elle l'attira dans le bain, qu'elle parsema de fleurs de bleuet et de coriandre. Il se laissa frotter le dos avec une éponge et le torse avec de l'huile de coco afin d'adoucir la cicatrice de son poumon."


Les chapitres suivants racontent la descendance de cette famille à la fois Chilienne et Française. Ne pas laisser mourir la racine du fruit de la vie, malgré les malheurs, malgré les épreuves. L'écrivain porte dans son écriture l'envie de faire découvrir son pays. Il convoite le soleil, la famille, les plantes et les animaux. Pourtant, je le trouve dans un registre où la violence, la peur et la souffrance sont là. Aussi courageux que ses personnages, il quitte un peu le pays enchanté pour exprimer l'intolérable.


Ma conclusion : Un roman très bien écrit. Saupoudrée d'arômes, la lecture est un arc en ciel de magie et de fiction, où dialoguent le vraisemblable et l’irréel. De l'amour, de l’espérance, de la cruauté et du désespoir, Miguel Bonnefoy raconte le chemin d'une famille. La sienne, la nôtre ? Il y a dans chaque famille un héritage. Un lien qui se perpétue, qui s'entretient dès la racine et que l'on va reconquérir afin d'apprendre et savoir d'où l'on vient et qui nous sommes. Savoir est une chose, se l'approprier en est une autre. Et si notre histoire, elle aussi, se tissait à partir de l'imagination ? Miguel Bonnefoy laisse ici un très bel héritage !


Ma note : 5/5


Pour se procurer le livre c'est ici ou ici (site de l'éditeur)





73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout