"Gourmandises de Noël"

Au programme (*par les auteurs participants) :


  • "Un miracle pour Noël ?" - Isabelle Morot-Sir

  • "Encore un Noël en Amérique" - Aurélien Grall

  • "Emma" - Amélie B

  • "L'intrus de Noël" - Sélène Derose

  • "Mon Héloïse" - Audrey Martinez

  • "Mes angelots de Noël" - Nina Jo

  • "Priorité sur la détresse" - Sophia Laurent

  • "Le Noël de Spellman" - Daryl Delight

  • "Un Noël à t'attendre" - Marjorie Levasseur

  • "Le fantôme des Noëls passés" - Elijaah Lebaron

  • "Merii Kurisumasu" - Line Marlin

Nombre de pages de l'édition imprimée : 98 pages

Editeur : Le Club des Indés (19 novembre 2017)


Résumé : Noël approche et nous murmure de fabuleuses histoires... Êtes-vous prêts à vivre plein d'émotions ? À rire, pleurer ou frissonner sous votre plaid bien chaud ?

Le Club des Indés* vous offre ce panel de 11 FRIANDISES LITTÉRAIRES INÉDITES à déguster ! Des moelleuses, douces, acidulées, fourrées ou piquantes, qui raviront toutes les papilles.N'hésitez pas, goûtez-les et partagez-les ! vous ne serez pas déçus.


Mon avis : Ce recueil de nouvelles sur le thème de Noel m'a permis de découvrir les univers de certains auteurs ou de retrouver certains. Chaque histoire est merveilleusement bien racontée. Je retrouve plusieurs styles, plusieurs scénarios, aucun ne se ressemble ce qui est plaisant. Chaque nouvelle est une découverte.

Isabelle Morot-Sir me raconte une charmante histoire , un très joli matin de Noël.

Aurélien Grall a écrit une nouvelle qui pourrait être d'actualité, une vie perdue, deux autres qui profitent d'un bon Noël, une soirée en Amérique ou ailleurs dirai-je maintenant..

Amélie B. Ses quelques pages sont émouvantes, un choix, un chemin que l'on prend, est-ce le bon? Malheureusement on a souvent la réponse bien trop tard. Le personnage d'Emma est très intéressant.

Sélène Derose Une rencontre avec le père noël, bien sympathique ce vieux monsieur ! Si l'on avait quelque chose à lui reprocher , pourrions-nous vraiment en vouloir à cet homme qui nous fait rêver depuis notre enfance ?

Audrey Martinez m'a charmé, que dire de plus sinon que de retrouver la plume émouvante d'Audrey fait toujours plaisir .

Nina Jo Un dur matin de Noël pour ces parents Carl et Coralie. Une histoire triste et pourtant réel. Il est vrai qu'à Noël dans notre monde, on oublie qu'un personne souffre quelque part.

Sophia Laurent Une histoire d'entraide, une amitié qui commence par une main tendue. Certainement un ange de Noël pour Albert mais une très belle histoire de profonde amitié naissante.

Daryl Delight Horrible à souhait ! J'adore ce genre d'histoire . Spellman sera certainement une future lecture ! Cette nouvelle m'a donné très envie.

Marjorie Levasseur Une très belle soirée de Noël qui n'avait pas commencé super bien et le flot de bonne nouvelles, délicieux !!

Eelijaah Lebaron Un futur , une technologie finie, des hommes qui ne se rappellent plus ce qu'est Noël . Sans mémoire, il suffit pourtant d'une personne, une seule pour que la magie opère.

Line Marlin De la joie, cette nouvelle respire la joie ! Des instants magiques, loin de sa famille, les amis sont présents. Et même aussi éloignés que l'on puisse être , on pense toujours aux siens.

Je vous conseille de lire ce recueil de nouvelles pour les fêtes ! De plus il est gratuit sur Amazon :)


Ma note : 5/5


Ne pouvant faire ma rubrique "Mes questions à l'auteur" j'ai donc demandé aux auteurs de ce recueil de nous faire une petit commentaire sur cette expérience:

L’idée initiale des « Gourmandises de Noël » est née en 2017 de la volonté du Club des Indés de faire un ouvrage collectif pour remercier les lecteurs de nous suivre. Nous nous sommes dit que le meilleur cadeau pour des lecteurs était de leur offrir de la lecture gratuite. Et puisqu'il s’agissait d’un cadeau de Noël, le thème était tout trouvé ! Pour l’anecdote, la plupart des nouvelles ont été écrite… en plein été ! Il a donc beaucoup fallu se projeter !


Aurélien Grall: S’agissant de la nouvelle « Encore un Noël en Amérique », je voulais rendre hommage à ces films hollywoodiens se déroulant à la période des fêtes. J’en ai profité pour ajouter des problématiques actuelles pour accentuer le réalisme de l’histoire. Et c’est comme ça que l’on peut retrouver les thématiques du terrorisme et des inégalités sociales, avec un zeste de bons sentiments pour parfaire le tout. Au final, « Encore un Noël en Amérique » est un mini-thriller social offrant plusieurs degrés de lecture. Au-delà de la simple histoire à suspens, j’ai voulu, comme à mon habitude, y placer un message beaucoup plus profond, une leçon de vie, quelque chose qui fasse grandir le lecteur en l’espace de quelques pages.


Isabelle Morot-sir : L’idée de faire un recueil de nouvelles a immédiatement suscité l’enthousiasme au cœur du Club des Indés, et cela a été une vraie belle aventure de voir naitre ce projet. Chacun laissant s’exprimer sa propre créativité autour d’un sujet central : Noël.

L’inspiration pour ma propre nouvelle « Un miracle pour Noël ? » est venue tout naturellement, puisque j’étais en pleine écriture de « Milestone » le T4 de ma saga El Matador. Cette nouvelle s’insère entre le T3 et le 4 de cette saga. On y retrouve ainsi de nombreux personnages bien connus de mes lecteurs. C’était un petit cadeau de Noël pour ceux qui me lisent depuis des années, pour les autres l’occasion de découvrir ma plume ainsi qu’un panel de mes personnages, réunis autour de ma passion pour les chevaux et l’équitation.


Audrey Martinez: "J'adore Noël! L'ambiance, les décorations, faire plaisir à ses proches. Je trouve qu'à Noël, tout semble plus doux, tout semble plus joyeux. J'avais envie d'écrire une nouvelle émouvante. Une nouvelle qui bouleverse, qui fait sourire et pleurer en même temps. Ceux qui connaissent mes livres savent que j'aime les belles histoires d'amour, de celles qui connaissent des difficultés, des épreuves. Et cette nouvelle, c'est tout cela à la fois. A chaque fois que je la relis, je suis émue, la larme à l'oeil. De toutes les nouvelles que j'ai écrites, c'est ma préférée. Un amour indestructible, malgré la vie, malgré les épreuves, malgré la vieillesse, malgré la maladie, un amour qui transcende le temps et qui poursuit sa route avec force et détermination. "Mon Héloïse", c'est une jolie histoire, triste et belle à la fois."


Daryl Delight : J'ai écrit cette nouvelle juste après "La légende de Spellman" et j'ai donc repris ce personnage pour le recueil. Je me suis inspiré des films d'épouvante tel que Conjuring ou Amityville. Le fait que le thème principal était noël m'a beaucoup amusé. L'ambiance n'en ai que plus plaisante. J'aime noël avec un sapin ensanglanté et un cadavre à son pied.


Marjorie Levasseur : J'ai écrit cette nouvelle peu de temps après la sortie de "Tout va bien, je t'aime", le dernier tome de ma trilogie "Les Lilas". Même si j'avais déjà commencé l'écriture de "Te revoir à Penn Avel", j'ai voulu centrer cette nouvelle sur un des personnages très secondaires que l'on retrouve dans ce tome 3, une façon pour moi de quitter les héros de ma trilogie en douceur. Et cette période de Noël était propice, à mon sens, à cette problématique des personnes âgées résidant en institution qui passent ce moment de fêtes, et parfois toute l'année, sans voir leur famille. Cette nouvelle c'était ma façon à moi d'apporter un petit rayon de soleil dans la vie de Marguerite.


Nina Jo: Les deux angelots dont je raconte l'histoire, ce sont deux enfants de mon pays qui ont vraiment existé et connu le sort décrit. Dans la nouvelle j'ai apporté quelques modifications à l'histoire pour qu'elle soit plus vraisemblable que la réalité. Le quotidien ici est fait d'invraisemblances, de contradictions si grotesques que dans une oeuvre de fiction, ça ferait très "improbable". Par ailleurs, il fallait respecter un nombre de mots assez limité. Donc, par exemple: le "Jean" de la nouvelle est en réalité quelqu'un que les parents des enfants ont hébergé pendant 2 ans chez eux après le séisme de 2010 qui a détruit sa maison. Ce bout d'information à lui seul aurait exigé des pages d'explications et de mise en contexte. J'y ai aussi ajouté des scènes provenant de ma propre expérience. Car il y a une dizaine d'années, j'ai eu à négocier et apporter la rançon qui sauva la vie à ma soeur enlevée à ma place. Enfin, tout ça pour dire que ma nouvelle est un hommage à toutes les victimes d'enlèvement du monde et à leurs familles. Beaucoup de lecteurs m'en ont voulu pour cette nouvelle "trop dure" À LIRE pour Noël alors que d'autres n'ont pas eu et n'auront pas le choix des dates pour les VIVRE ! J'ai voulu aussi rappeler à tous de choyer leurs êtres chers tous les jours car on ne sait pas pour combien de temps on les a avec nous! Voilà. Je remercie ceux qui ont compris mon message. Et je te remercie spécialement de m'avoir offert l'occasion de vider un peu le trop-plein de mon coeur. Quand on a vécu ce genre d'événements, on porte en soi une boule amère qui ne part jamais et qui demande parfois à être soulagée. Merci beaucoup.


Pour télécharger l'ebook sur Amazon c'est ici


65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout