"Du sang sur les blés" de Josée Llinares

Dernière mise à jour : 16 oct. 2018

  • Broché: 288 pages

  • Editeur : du Panthéon (2 mars 2018)

Résumé: Dans le huis clos d'un village de Beauce, des ossements sont découverts par un cultivateur. Aussitôt avertis, le commissaire Damien Melville et l'inspecteur Vincent Campos, basés à Chartres, se voient confier l'enquête. Les rebondissements se succèdent au rythme des meurtres. Une chasse à l'homme s'organise, c'est le début d'un cauchemar éveillé... Au même moment, Marie, journaliste à Paris, reçoit une lettre anonyme. Le doute s'immisce dans son esprit. Elle part sur la trace de ses origines sans se douter que son implication dans l'investigation policière va la plonger dans un univers sanglant. Les destins croisés dévoilent un lourd secret... Quelle abomination vont-ils encore découvrir ?


Mon Avis : Le livre commence en 1988, cinq personnes sont à bord d'un 4x4. Disons même six personnes puisque la dernière est dans le coffre. Voilà dès le début du roman Josée Llinares distribue les cartes, mais attention elle ne donne pas de nom. La scène, l'ambiance, leur façon d'être sont très décrits. Puis commencent les chapitres, je fais un bond de 25 ans plus tard, l'auteure nous parle de l'Homme et j'ai vraiment adoré le mystère autour de lui. Josée Llinares me présente Marie une jeune journaliste. J'ai apprécié le parcours que me dévoile l'auteure sur cette jeune femme. Un très bon moment où j'apprends un peu plus sur elle. Il est vrai que depuis le début tout est tellement mystérieux. L'auteure m'a aussi beaucoup étonné agréablement en décrivant une journée à deux endroits différents. En immersion dans la campagne normande Josée Llinares retranscrit la vie et le langage des fermiers formidablement. Le début du livre se passe de ce fait très bien, des ossements retrouvés, un étrange Homme, une journaliste jeune et agréable, une ville tourmentée, un mystère autour du château, un secret très ancien. Les deux enquêteurs Damien Melville et Vincent Campos sont très captivants. Je dois dire que Damien Melville m'a un peu fait penser à un enquêteur mi-Columbo mi-Hercule Poirot. L'auteure dévoile ses pensées, ses notes et j'avoue avoir beaucoup aimé ce personnage.

Le petit plus du livre : la petite phrase à la fin de chaque chapitre.

J'ai donc en effet beaucoup aimé ma lecture. La fin est à peu près ce que j'en attendais même si elle est un peu légère et rapide à la fois.

J'aurais aimé avoir un peu plus les impressions des personnages sur le dénouement, il faut aussi savoir accepter le mot "fin". Avec un livre si captivant on en attend toujours plus ...


Ma note: 17/20

Pour se procurer le livre c'est ici


Qui est l'auteure?

C'est le premier roman de Josée Llinares ! Diplômée de l’École supérieure d’arts appliqués de Paris, Josée Llinares est une autodidacte de l’écriture.








Mes questions à l'auteure :

Quand avez vous commencé ce roman?

j'ai commencé ce roman en 2017

Combien de temps lui avez vous consacré?

je lui ai consacré 1 an

Une anecdote sur ce roman?

j'habite dans le village décrit dans le roman

Avez vous un regret pour ce roman?

pas de regret pour un premier roman mais j'aurai peut être dû étoffer la fin.

Quels sont vos projets?

j'ai en projet un 2ème livre où l' on retrouvera certains personnages.

Merci à l'auteure d'avoir répondu à mes questions.


Service Presse "Editions du Panthéon"

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout